La marginalité de l’école-maison

Faire l’école à la maison est une décision ou plutôt un choix qui peut provoquer des réactions différentes dans la famille élargie et aussi dans la collectivité. Comment aborder ce choix qui vous fait vibrer, mais qui ne fait pas l’unanimité?

Il n’y a pas de recette magique! L’important, c’est que vous soyez bien avec votre décision. Vous n’avez pas besoin de prouver rien à qui que ce soit. Si votre désir le plus profond est d’avoir l’approbation des gens autour de vous, vous serez malheureux!

Je crois que c’est en vivant pleinement et avec joie l’aventure dans laquelle nous nous impliquons que les gens autour démontreront une curiosité qui grandira avec le temps.

Ça demande de la patience, puisque n’oublions jamais que faire l’école à la maison, quelque soit la forme que vous ayez choisie, est marginal dans la société, quoique depuis le début de la pandémie, une certaine ouverture se manifeste avec joie dans le monde! Cette aventure est une ALTERNATIVE au milieu scolaire. Chaque famille choisit son mode de vie selon ses valeurs. Inspirer les gens, c’est génial! Vouloir à tout prix que les gens autour de nous croient que l’école-maison est la meilleure solution…  Soyons prudents!

L’école existe depuis longtemps. La remettre en question, ça demande du temps! Nous avons appris dans le système scolaire, nos parents, ainsi que mes grands-parents aussi. Cela relève de traditions et de valeurs importantes dans l’histoire de notre humanité. Obtenir de bonnes notes, étudier dans un cahier, être assis à un pupitre et avoir un diplôme est synonyme de réussite depuis plus de 100 ans! Vouloir changer les perceptions n’est pas un combat qu’il faut faire contre le système. Je pense qu’il suffit d’être créatif et de modéliser qui nous sommes, ce que l’on fait et montrer que ça fonctionne. Petit pas par petit pas, les gens s’ouvriront à ces méthodes où la performance et la réussite ne sont pas mis au premier plan.

Regroupez-vous (virtuellement)! Entourez-vous de gens qui ont les mêmes valeurs que vous et surtout accueillez les réflexions de la société et répondez avec conviction et courage! Vous n’êtes pas seuls!

À propos de

Je suis enseignante de formation qui fait maintenant l'école à la maison de puis 5 ans, avec mes 4 enfants. J'habite dans l'Est ontarien et il me fait plaisir de pouvoir offrir un soutien à la communauté francophone. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter! francophone@ontariohomeschool.org

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publié.

*

56 + = 61